La délivrance de médicaments pour un départ à l’étranger

Partir à l'étranger avec ses médicaments

Le Code de santé publique autorise les pharmaciens à délivrer des traitements pour une durée n’excédant pas quatre semaines ou 30 jours.

Cependant, il existe une dérogation qui permet aux pharmaciens la délivrance de médicaments pour départ à l’étranger supérieur à 1 mois. Cette procédure dérogatoire est strictement encadrée. Pour en bénéficier, vous devez présenter au pharmacien :

  1. Une ordonnance de votre médecin traitant, précisant de façon claire la durée de traitement à délivrer. Il doit également faire part de son accord pour la délivrance du traitement en une seule fois afin que vous puissiez poursuivre votre traitement une fois à l’étrange
  2. L’accord de prise en charge de votre caisse d’Assurance Maladie.

Pour obtenir cet accord de votre caisse de Sécurité sociale, vous devez adresser à l’organisme : Votre prescription médicale et une attestation sur l’honneur comportant votre nom et prénom, adresse, numéro de téléphone, numéro de sécurité sociale, nationalité, la date du départ à l’étranger, la durée, le lieu et le motif de votre voyage.

Suite à la réception de ces documents, le service médical de votre caisse d’Assurance Maladie vous adressera une notification de prise en charge.

 

Pour bénéficier d’une délivrance de médicaments supérieure à 1 mois, il faut donc vous y prendre à l’avance. Les démarches auprès de l’Assurance Maladie peuvent prendre plusieurs jours, ou semaines. Il est donc important de faire vos demandes bien avant la date de votre départ.

La délivrance de médicament est limitée. En effet, un pharmacien n’est pas autorisé à vous délivrer plus de six mois de traitement en une seule fois.